Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 14:30
La « poivre et selle 2016 » : Un petit tour dans la commune nouvelle.
La « poivre et selle 2016 » : Un petit tour dans la commune nouvelle.
La « poivre et selle 2016 » : Un petit tour dans la commune nouvelle.
La « poivre et selle 2016 » : Un petit tour dans la commune nouvelle.
La « poivre et selle 2016 » : Un petit tour dans la commune nouvelle.
La « poivre et selle 2016 » : Un petit tour dans la commune nouvelle.

Dans le cadre du festival « Mange ta soupe » l’association organisait une sortie à bicyclette à la découverte de la commune nouvelle : Carentan les Marais.

Un petit groupe de 35 cyclistes faisant fi des mauvaises prévisions météo, se rassemblait à10h le dimanche 16 octobre sur la place de la République de Carentan. On retrouvait dans ce sympathique groupe de nombreux habitués des éditions précédentes, à la recherche de « nouvelles aventures tout près de chez soi »

Sous un soleil radieux, le pont de la barquette est allégrement franchi : une petite victoire pour ce groupe qui, depuis longtemps, militait pour l’ouverture au public de ce site remarquable.

Rencontre fort intéressante avec monsieur Hamchin, maire de Angoville au Plain, commune de Carentan les marais. « Dans son église raconte-t-il 80 blessés, quelque fut leur uniforme y furent soignés pendant le débarquement allié »

Puis direction Houesville , par la Croix Pan où le groupe est accueilli sur le perron de la mairie par Monsieur Brottin maire de cette commune nouvelle. Très fier, et il a raison, de nous présenter son registre d’Etat civil qui date de 1680, en parfait état de conservation !

Quatrième et dernière commune de Carentan les Marais : Saint Côme avec la présence de Madame Giot maire qui parle avec beaucoup d’enthousiasme de la richesse du patrimoine de sa commune avec châteaux et manoirs pour la plupart classés monuments historiques. Impossible aussi de ne pas s’arrêter devant le site des pont d’Ouve aux choix architecturaux controversés par certains mais qui est pour d’autres « Un subtil mélange de différentes époques ».

Retour direct par l’ancienne 13, où il fut difficile de retrouver les traces de l’ancienne bande cyclable. Elle serait pourtant bien utile cette piste cyclable, pour des questions de sécurité d’abord, mais aussi, elle scellerait d’une manière plus que symbolique l’union de ces quatre communes !

Claude Guillemette

Partager cet article

Repost 0

commentaires