Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 11:30

Si vous n'avez pas vu mardi soir dernier les deux remarquables documentaires diffusés dans l'émission Le monde en Face sur France 5, consacrés à notre alimentation, il est encore possible de les visionner sur pluzzfrancetv (cliquez sur les images ci-dessous pour accèder directement aux films).

 

 

Elévage intensif : attention danger

Documentaire de Frédérique Mergey,
Produit par Productions Tony Comiti,
Avec la participation du CNC et de France Télévisions.
Production exécutive : Dominique Carel. 2014

 

Aujourd'hui, plus de 80% des poulets, poules, cochons et lapins vivent entassés dans des bâtiments clos, dans des cages ou sur caillebottis, sans jamais voir la lumière naturelle. Jusqu'ici épargnés, les bovins risquent bientôt de connaître le même destin.  Près d'Abbeville dans la Somme, la première ferme de 1000 vaches de France doit ouvrir ses portes avant la fin de l'année. Cette unité de production de lait intensive, où les vaches vivront de manière confinée, loin des prairies, est dénoncée par ses opposants. Peu connu du grand public, l'élevage intensif des vaches laitières est devenu la norme un peu partout dans le monde, particulièrement aux Etats-Unis. Là-bas, les fermes peuvent concentrer plus de 30 000 bêtes, produisant en masse du lait bon marché. Faut-il avoir peur de ces nouvelles " fermes usines " ? Sont-elles l'avenir de l'élevage ou la promesse de nouvelles catastrophes écologiques et sanitaires ? Que valent le lait et la viande produits dans ce type d'élevage ? Ce film suit plus particulèrement le combat, parfois violent, entre les promoteurs du projet de la ferme des 1000 vaches et leurs opposants

 

arton63471 

 

 

 

Légumes d'antan, retour gagnant

Documentaire de Frédéric Jacovlev et georges rouzeau,
Réalisé par Frédéric Jacovlev et produit par antipode,
Avec la participation de France télévisions et avec le soutien du CNC.
Production déléguée : guillaume pérès et Hervé Corbière. 2012.

 

Crosne, panais, pâtisson, rutabaga... Ces légumes aux noms curieux, longtemps laissés à l'abandon, sont de retour sur les étals de nos maraîchers, mais aussi dans la grande distribution ! tombés en désuétude peu après la seconde guerre mondiale au profit d'une agriculture intensive, leurs noms sont associés à des périodes de mal- heur ou de disette. Ces légumes ont désormais le vent en poupe... Ce succès ne traduit-il pas un réel besoin d'un retour à l'authentique ? Ces racines rustiques aux formes bizarres incarnent une diversité dans nos assiettes. et il y avait urgence : on estime que 75 % des légumes cultivés il y a un siècle, ont totalement disparu. les chefs étoilés sont à l'origine de cet engouement et aujourd'hui après les marchés, la grande distribution s'intéresse au phénomène. dans leurs laboratoires, les industriels créent des légumes " anciens " plus performants. avec du vieux, ils font du neuf. mais que restera-t-il de cette diversité dans quelques années ?

 

legumes-d-antan-retour-gagnant 45006527 1

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires