Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 21:51

Cet après-midi, jeudi 21 octobre, une fée s'est penchée sur Carentan. EPHAD1

21 enfants ont répondu à l'invitation des résidents de la maison de retraite de venir goûter la soupe qu'ils avaient préparée avec toute l'équipe de professionnels qui les encadrent et M. Marie, chef cuisinier. Un chef qui soit dit en passant ne compte pas son temps et ses efforts pour éduquer à la gastronomie et révèler les saveurs ignorées ou oubliées, puisqu'il est déjà intervenu devant les maternelles et les primaires des Hauts-Champs. Les résidents de l'EPHAD de Carentan ont donc préparé une soupe, non, deux, une salée et une sucrée, qu'ils ont offert aux collégiens.

Mais comme tout invité qui se respecte n'arrive jamais les mains vides, nos jeunes gourmands ont apporté des contes qu'ils avaient mixés avec des recettes de cuisine durant des heures de français, sous la cuillère de Christelle Carabeufs.

Ils ont donc lu leurs surprenantes créations devant les résidents. La salle était joliment décorée pour l'occasion, fruit (plutôt légume !) d'un travail de plusieurs jours. Au mur, des textes faisaient état des souvenirs des personnes âgées en matière de repas, de cuisine, de soupe. Car à l'hôpital de Carentan on en s'est pas contenté d'éplucher des légumes et de regarder un chef officier, grâce aux animatrices ont a convoqué sa mémoire, on a confectionné des décors.

Les contes lus, les enfants ont pu goûter les deux soupes. Une soupe de céléri rave réhaussée d'une chantilly au foie gras... il fallait oser ! Et cela fut concluant, certains réclamant du rabiot avant même que tous les résidents soient servis à leur tour. Puis ils savourèrent une soupe de poires parsemée de croutons de pain d'épices. Ils se régalèrent.

Vint ensuite l'heure de l'au revoir. Les collégiens sont repartis heureux, heureux d'avoir lus leurs oeuvres, heureux d'avoir rencontré des personnes âgées, heureux d'avoir goûté à des soupes aussi improbables que celles qu'ils avaient mobilisées pour écrire leurs contes mixés. Cette collaboration qui enchanta tout le monde n'est peut-être qu'un premier jalon d'une coopération plus étroite entre deux générations qui ont tant à s'offrir. La gastronomie joua ici un rôle essentiel de relai, car la gourmandise et le plaisir gustatif qui n'ont pas d'âge furent le dénominateur commun à toutes les personnes en présence. Merci à M. le directeur de l'hôpital d'avoir permis cela, merci à tout le personnel de l'hôpital, merci aux résidents, merci et bravo à M. Marie qui a fait apprécier le goût du céléri rave, merci à Melle Carabeufs qui a imaginé et réalisé en un temps limité cette séquence pédagogique mémorable, merci aux élèves pour leur application et leur gentillesse. Merci à la fée qui a permis que tout cela se réalise.

Olivier Jouault

 

Si vous vous voulez lire les contes mixés, rien de plus facile. CliquezICI.

 

SDC18036.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Ecoles
commenter cet article

commentaires