Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Recherche

/ / /





La soupe est un bien culturel, voire patrimonial. Reflet du monde paysan, la soupe fut des siècles durant le repas quotidien, biquotidien même, des travailleurs de la terre. Nous proposons de revenir sur ces racines et de faire de la soupe un objet d’étude pour comprendre sa charge affective. Plus généralement, la soupe est un élément fort du modèle alimentaire français, modèle confronté aux concurrences étrangères et aux contingences économiques et matérielles de nos sociétés. L’examen de ses évolutions, de sa vigueur, de son devenir participera à sa défense et sa capacité à s’adapter, par la prise de conscience de sa nature culturelle et des rituels qui l’accompagnent. L’examen historique de notre passé culturel peut être l’occasion d’une réflexion personnelle sur les éléments constitutifs de notre identité. Selon un processus rigoureux, l’association ambitionne de révèler la mémoire de la communauté pour rapprocher et enraciner davantage les individus dans un vécu commun, susciter chez chacun un attachement affectif et le désir de communauté. L’histoire de nos pratiques alimentaires peut ainsi devenir un vecteur d’identification, de solidarité et de citoyenneté.

Produit d’une histoire, la soupe est aussi le produit d’un terroir. Faire connaître ce terroir, au cœur du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin. Goûter ses autres saveurs. Révéler au public les légumes oubliés, amoureusement défendus par des associations ou des particuliers, à commencer par le « monstrueux de Carentan », une variété de poireau qui se doit d’honorer notre soupe par sa présence.

Mais la culture c’est aussi l’ouverture, la rencontre. Car si la Manche a sa soupe à la graisse ou sa jotte (soupe de citrouille), d’autres terroirs recèlent d’autres trésors. Terre d’accueil pour des milliers d’oiseaux migrateurs, notre territoire se fera une joie d’accueillir des soupes d’ailleurs et de savourer leurs histoires.

Culture individuelle aussi. Chacun a des histoires de soupe et de manger à narrer. Des amateurs, des artistes professionnels partageront leurs repas.

L’évènement de part son originalité et son ambition, veut aussi promouvoir le territoire et ses habitants. Sa renommée rejaillira sur notre territoire, davantage visible et reconnu pour ses spécificités. Un développement économique peut découler de ce gain de notoriété.

 

Le dossier complet ici

Partager cette page

Repost 0
Published by