Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 12:46

chefs.JPGDimanche 23/10/11,

Ce jour-là, de nombreux toqués se sont déplacés tout spécialement pour Mange Ta Soupe et pour vous faire déguster leur soupe à base de légumes anciens et de saison. Mickael Marion (Clos des Sens – Coutances), Mike Allen (La Ferme des Mares – Saint Germain sur Ay), Michel Briens (La Satrouille – Cherbourg), Antoine Fernandes (Le Moulin à Vent – Saint Germain des Vaux), Caroline Vignaud (Le Gout Sauvage – Saint-Lô), Michel Bruneau et Emmanuel Marie : tous ces chefs hors étaient là pour le plaisir de vos papilles. Dans un grand moment de convivialité, beaucoup de chanceux ont pu gouter des soupes toutes plus originales les unes que les autres.

Nous remercions tous nos toqués pour leur déplacement spécial à Carentan et pour les belles découvertes gustatives qu’ils ont pu nous apporter à travers leurs soupes …chefs-2-.JPG

 

VEDEL Marjolaine, diététicienne et adhérente de MTS

marjolaine.vedel@gmail.com

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 12:39

Samedi 22/10/11,

Voilà deux diététiciennes, Alexandra Legal et Marjolaine Vedel, lancées sur la piste des Vikings pour créer un jeu de piste autour du thème des Vikings pour toute la famille et dans Carentan.

Pour cela, nous décidons des règles : nos participants vont parcourir la ville à la recherche d’ingrédients pour préparer une soupe sur les traces des Vikings ; soupe qui participera au « concours de soupe » du samedi soir. Pour se faire, nous allons distribuer chez chaque entité participante de Carentan, des questions et des lots à remettre en cas de bonne réponse, pour concocter notre soupe des Vikings, ainsi que la carte du prochain lieu où il va falloir se rendre ; 6 lieux en tout pour 6 familles différentes.

Au début, nous ne nous rendons pas cviking.JPGompte de ce dans quoi nous lançons : un boulot énorme ! Créer des questions autour du monde des Vikings (et en avoir assez pour toutes les familles qui vont participer, soit plus de 35 questions !) ; dégoter des commerçants et entités de Carentan qui soient d’accord pour poser ces questions à nos participants ; faire en sorte que les familles ne se croisent pas dans les différents lieux de la ville, et créer donc des parcours tous différents pour chaque famille ; trouver une recette de soupe qui ne soit composée que d’ingrédients que l’on trouvait à l’époque des Vikings ; avoir tout le matériel nécessaire à la concoction de notre soupe 2 h avant de participer au concours du samedi soir ; etc. … aaarg, il faut être prêtes à temps !

Samedi 22/10, 14h35, toutes nos familles sont là pour le départ depuis la Maison de l’Action Sociale et de l’Emploi, armées chacune de ses méninges pour répondre au mieux aux défis Vikings, et de son joli panier pour rapporter ses lots ! Top départ donné à 14h45 pour retrouver les ingrédients et ustensiles permettant de concocter notre soupe. Voilà nos familles lancées à travers Carentan à la recherche de leur premier défi. Un passage à la Quincaillerie, un à la Mercerie, un chez l’Auberge Normande, un au Contoir des Marais, un à la bibliothèque et un au bar à soupes. Chaque famille tentant de résoudre des énigmes sur l’époque des Vikings. Bonne réponse ? Vous pouvez repartir avec un ingrédient ou un ustensile pour préparer notre soupe Viking. Mauvaise réponse ? Courrez vite vers votre prochain défi pour retenter votre chance !

16h30, tout le monde est de retour avec plus au moins de lots. Certaines familles ont même fait un sans-faute ; chapeau !

16h45, des carottes blanches (les oranges n’existaient pas encore à l’époque des Vikings !), du panais et des pommes se mêlent sur la table et sont là pour concocter notre soupe de l’époque Viking. Nous voilà donc tous lancés dans notre préparation, tout en échangeant sur des techniques de préparations et les bienfaits nutritionnels d’un bonne soupe (diététiciennes obligent !!).

Recette pour ceux qui voudraient tester la soupe « sur les traces des Vikings » :

Epluchez 1kg de carottes, 1kg de panais et 500g de pommes sucrées. Jetez les carottes et les panais dans de l’eau bouillante pendant une bonne demi-heure. Ajoutez ensuite les pommes et prolongez la cuisson de 10 à 15 minutes. Mixez à la fin de la cuisson et dégustez votre soupe Viking !

18h00, soupe tout juste terminée et nous voilà déjà partis à l’assaut du concours de Mange Ta Soupe. Les louches distribuées s’enchainent à un rythme effréné ! Les commentaires vont bon train. Les « gouteurs de soupe » continuent de défiler dans la bonne humeur et nous finissons par épuiser tout notre stock de soupe !

19h30, l’heure du résultat, nous sommes classés 11ème / 21 équipes ; pas si mal que ça pour une première participation !

Pour finir, bravo à toutes nos équipes participantes, et un spécial merci à tous les commerçants qui ont bien voulu participer à ce jeu de piste à travers leur belle ville.

 

VEDEL Marjolaine, diététicienne et adhérente de MTS

marjolaine.vedel@gmail.com

Repost 0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 23:25

Arcades2011-0128.JPGMerci au conseil régional, merci à tous les soutiens et financeurs

Merci au conseil général, merci au personnel de la Maison de l’Action sociale et de l’Emploi

Merci au Parc Naturel des marais du Cotentin et du Bessin, merci aux Ponts d’Ouve

Merci à la municipalité, merci aux employés municipaux

Merci au Jardin solidaire, merci pour ses légumes

Merci à l’union des commerçants et artisans, merci à leur président

Merci à notre graphiste, merci aux poseurs de banderoles

Merci à Jean-Marie Pelt, merci à la biodiversité

Merci aux enseignants, merci aux élèves

Merci à tous ceux qui ont animé les ateliers, merci à ceux qui y ont participé

Merci aux médias, merci aux correspondants locaux

Merci aux bénéficiaires du programme Elan, merci à l’ESAT de Carentan

Merci aux exposants du marché du terroir, merci à leurs clients

Merci aux chefs, merci à leurs épouses

Alex-et-Marjo.jpgMerci à l’anticyclone

Merci aux musiciens, merci à leurs auditeurs

Merci aux marcheurs et cyclistes, merci aux accompagnateurs

Merci au gérant du cinéma, merci à Bernard Perret

Merci aux bouquinistes, merci aux lecteurs

Merci aux concurrents du concours de soupes, merci aux dégustateurs

Merci aux adhérents, merci pour leurs talents

Merci aux bénévoles, bienvenue dans l’association

Merci à tous ceux qui nous soutiennent et nous encouragent

Merci à ceux qui nous rejoignent

Merci à ceux qui reviendront

 

Merci à vous

Merci à tous

Arcades2011-0163.JPGArcades2011-9993.JPG

Repost 0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 12:50

Soupes du mondeLes ateliers de la Maison de l'Action sociale et de l'Emploi ont encore une fois remporté un grand succès pendant ce week-end de la Fête de la soupe ! 

Martin-Jarrie.jpgMerci à Lucie Albon (Le potager de Lili, aux Editions l'Elan vert) et Martin Jarrie (Une cuisine grande comme un jardin, avec Alain Serres, aux éditions Rue du Monde ; Hyacinthe et Rose, avec François Morel, aux éditions Thierry Magnier) artistes de grande renommée, exceptionnels et tout à fait charmants, d'avoir fait le voyage jusqu'à nous pour permettre de proposer aux enfants et aux parents une découverte culturelle de grande qualité et un art trop peu apprécié à sa juste valeur : l'illustration... merci infiniment à tous les deux !

Côté cuisine, Caroline Carnaille de l'association le Garde Manger à Saint-Aubin du Perron nous a amusés avec son atelier sushis aux pommes. Julie Amselem a de nouveau éveillé notre curiosité avec sa cuisine Viking. Estelle Mauger nous a émerveillés avec son atelier de fabrication de couleurs à partir de légumes et épices. L'atelier Soupes du Monde a permis au public de goûter des soupes du Brésil (un merci tout spécial à Maria !) et d'Afrique. Ces soupes du Monde nous ont étéEstelle.jpg proposées par des citoyens de Carentan, dont certains en grande difficulté, ce qui nous prouve que même avec peu on peut faire plaisir à tous. Cet atelier a été réalisé sous l'impulsion de Dominique Marie, de la Maison de l'Action sociale et de l’Emploi avec l'idée que les résidents étrangers de Carentan ont beaucoup à nous apprendre sur leur culture, ce qui peut se faire très facilement autour d'un bon bol de soupe !

Eku HonEku.JPGda de l'Auberge paysanne au Mesnil-Rouxellin, a réveillé nos papilles avec son petit déjeuner bio. Par contre nous avons dû annuler l'atelier confitures faute de personnes pour l'assurer, mille excuses à la dame qui s'était déplacée exprès et n'a pas pu être prévenue faute d'avoir réservé. L'atelier Odélices de notre chère adhérente Marie-Laure Tombini n'a pas eu lieu non plus en raison du décès de son oncle, nous lui apportons tout notre soutien dans cette épreuve et nous ne manquerons pas de la réinviter l'an prochain.

Côté artisanat, l'une de nos chères adhérentes, Melle Butine, nous a fascinés avec ses créations textiles spéciales "Mange ta soupe !", Lucie et Luzia nous ont fait rêver avec leurs créations décoratives faites de recyclage et d'éléments naturels.

Côté associations, l'Adame des marais a proposé aux enfants un atelier, très très apprécié, de fabrication d'objets à partir d'éléments naturels. Solidarité paysans en Basse-Normandie, Jardiniers de France avec Vincent Mazière, les Croqueurs de Pommes (Périco Légasse s'en est donné à cœur joie de goûter toutes ces belles pommes !), l'Ardes avec Damien Toulemonde nous ont fait partager leur savoir dans la plus grande simplicité....Ana-Kap.jpg

Côté musique, c'est l'excellent groupe Ana Kap (Manuel Decocq au violon, Jean-Michel Trotoux à l'accordéon, Pierre Millet à la trompette et Pascal Mabit au saxophone) qui a régalé nos oreilles durant l'après-midi du dimanche. Le quartet s'est bien adapté à l'esprit de cette Maison du Social en allant jouer dans les salles des ateliers et sous la tente d'accueil des associations en plus du hall principal.

Chasse-au-tre-usor.jpgEnfin, nous avons pu assister au départ et à l'arrivée de la Chasse au trésor de nos deux diététiciennes, Marjolaine et Alexandra, la soupe qui en a découlé a été présentée au concours de soupes qui se tenait place du Valnoble dans la soirée.

Une fois de plus, voir ce lieu social ouvert le week-end rien que pour le public de Mange ta soupe !, décoré de cette si belle façon, avec ces couleurs éclatantes, réchauffe toujours autant le cœur ! La convivialité, la santé, l'éco-responsabilité, la solidarité ont aussi été bien représentés en ce lieu.

Marie-Hélène Porée

 

http://luciealbon.net/Le-Potager-de-Lili

http://martinjarrie.com/

http://www.cotecaen.fr/2011/08/21/les-curiosites-culinaires-de-julie/

http://www.legardemanger.blogspot.com/

http://ecofarm-atelier.com/

http://www.odelices.com/

http://www.artdecol.fr/

http://www.facebook.com/pages/Mlle-Butine/49980179079

http://www.jardiniersdefrance.com/

http://www.adame-des-marais.asso50.fr/

http://www.solidaritepaysans.org/index.php?rubrique_id=48

http://www.ardes.org/

http://www.myspace.com/anakap

http://www.facebook.com/groups/266075556759192/

Repost 0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 19:16

Arcades2011-0021.JPGLes virtuoses nardanesques ont envoûté l’ensemble des occupants du théâtre municipal de Carentan vendredi 21 octobre 2011 avec leur récital. Heureux les spectateurs du concert des Frères Nardan, leur âme sera apaisée pour des journées. Arcades2011-0062.JPG

Les quatre faux frères nous ont livré de la musique de grand restaurant. Jusqu’à la dernière note, les convives ont savouré les compositions originales de ces maîtres que(ux) la troisième Fête de la soupe inspirait. Et s’il n’y avait pas de piano où réchauffer les morceaux, mais un accordéon, une guitare, un saxophone et un violon, chaque plat fut cependant servi avec un grand art. A partir d’ingrédients variés, les compositeurs ont mitonné des œuvres aux saveurs cosmopolites, justement assaisonnées de solos maisons et de silences exquis. L’Orient, l’Espagne, l’Irlande et d’autres parages délicieux étaient à la carte. L'assistance fut captivée par le tour de main des quatre garçons, qui au fil du menu firent monter le ton et mirent la sauce.

IArcades2011-0084.JPGnsatiable, le public réclama du rab. Il en eut à deux reprises, jusque dans le hall de notre théâtre. Heureux convives qui se pourlèchent encore du régal accommodé par les Frères Nardan. L’addition n’étant pas trop salée (gratuit jusqu’à 20 ans, 5 euros au-delà), on peut cependant regretter que pas plus de gourmets n’aient partagé le festin proposé par Mange ta soupe !  

Olivier Jouault

Repost 0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 12:56

Arcades2011 0089Le concours de soupes a atteint cette année, dès son troisième anniversaire, une ampleur remarquable. Des chiffres et des observations le prouvent.

15 équipes en lice en 2009, 17 en 2010, 21 équipes cette année. 198 votants la première fois, 356 lors de la deuxième édition, 498 cette fois-ci ! Compte-tenu que de nombreuses personnes n’ont pas voté, soit qu’elles n’en avait pas l’envie ou le temps, soit qu’elle ne pouvaient se déterminer à désigner leur soupe préférée, c’est au moins 700 gourmets qui se serraient des coudes samedi soir au centre du village soupier. Un public très diversifié, de tous les âges, de toutes les conditions : c’est aussi cela la réussite de Mange ta soupe ! Des kilomètres de lien social ont été tissés samedi soir, à la faveur des innombrables échanges qui ont animé la place du village. 

La fidélité de plusieurs équipes fait chaud au cœur des adhérents et est reçu comme un encouragement à poursuivre. Nous avons constaté les efforts des participants qui ont concocté des soupes très originales et cependant savoureuses. On imagine les réunions entre amis, collègues, voisins pour choisir « la » soupe, celle qui recueillera le maximum de suffrages. De plus en plus d’originalité donc, motivée par le souci de se démarquer des autres concurrents, en gardant l’esprit du concours et sélectionnant des produits de saison et de qualité.  Arcades2011-0094.JPG

Nous avons aussi remarqué la forte implication des équipes se traduisant davantage dans la mise en scène de leur soupe. Par le décor, les costumes, les accessoires de plus en plus d’équipes retiennent l’attention du public, apportant davantage encore cette touche d’humour et de joie qui caractérise notre concours de soupes. Car si le jury officiel prend tant à cœur sa mission de désigner les trois meilleures soupes au regard d’un cahier des charges assez draconien, impressionnant à son passage des concurrents, le public, lui, aime à plaisanter avec des cuisiniers qui, en plus du goût, stimulent la vue et l’ouïe. Bravo aux Vikings, aux marins, aux montagnardes qui rallument le carnaval à l’automne.

Merci à tous ceux qui, peu ou prou, ont permis d’animer aussi chaleureusement notre cité, ce samedi 22 octobre 2011. Merci aux jurés, merci à monsieur le maire qui a remis aux gagnants la médaille de la ville, merci à tous les adhérents et bénévoles de Mange ta soupe ! qui souvent n’ont pu goûter la moindre soupe tant ils étaient occupés à assurer le succès de l’évènement, merci au sympathique public, et surtout un grand merci à chacune des équipes participantes qui ont permis ce succès populaire, avec une pensée particulière pour l’équipe de l’hôpital qui n’a pu proposer à la dégustation une soupe qui fut pourtant préparée avec application dans l’après-midi par les résidents de la maison de retraite.   

 

Olivier Jouault

 

En cliquant sur la soupe vous obtiendrez la recette que chaque équipe à bien voulu vous révéler.  

 

 

   

Nom de l’équipe

 

Nom de la soupe

 

 Public

Jury

Voix

Rang

Points

Rang
  1  

Les cocos de Fresnel

 

Soupe de l’origine

 

 

34

  6ème 12,5  4ème 
  2  

Les chaudrons brulants

(Maison de retraite de Carentan)
   2  - Renversée 
  3  

Solidarité paysans Basse-Normandie

 

Qui s’y frotte s’y pique

 

 

12

  12ème  8,8  16ème 
  4  

Les Nénettes

 

 

La campagnarde

 

 
36   5ème   11,6 9ème 

5

 

Sur les traces des Vikings

  15   11ème    10,4 11ème 

6

 

Les Oripeaux

 

 

Camem’vert

58   3ème  12 6ème 
 

7

 

Cantepie

 

Velouté marrons-céleri

 

64

  1er     15   

1er

  8  

Les p’tits choux

 

 

Soupe de cheu nous aux bonbons 

7   19ème   7,7   18ème
  9  

Esat-Elan

 

 

Soupe aux cynorrhodons

25   8ème 10,4   11ème 
  10  

Ja soup’

 

 

Le p’tit rosé

 

59   2ème 13,9   3ème  
  11  

Accro’soupe

  Soupe de légumes et sa fondue de fromages 41   4ème 12  6ème 
 

12

 

Les Ecraoulettes

 

 

La soupe d' écraloulettes

 

 11

17ème

 
12,5   4ème 
 

13

 

Les Goutatout

 

 

Velouté de racines

 

15   11ème 9,1   14ème 
 14  

Happy birthday Normandie

 

Le velouté des 1100 ans

26

  7ème 14,1     2ème

15

Les barbastelles en folie

La soupe de la chauve- souris

 

15 11ème 9,1  14ème 
  16  

Les Veysoupe

 

 

Potage Julienne d’Arblay

 

18   10ème 11,8   8ème 
 

17

 

Porte ouverte

 

 

Soupe de légumes à la Vache qui rit

 

14

  15ème  8,7  17ème 
 

18

 

Club de Hand

 

  15   11ème  Retard
 

19

 

Les joyeux Montois

 

 

La jota c’est ça

 

9   18ème   10,5  10ème 
 

20

 

Les 2 sœurs

  21   9ème  9,3  13ème 
 

21

 

Les arcades de l’Histoire

 

Soupe d’ichin

3   20ème  3,2  19ème 

 

 

 

 

Repost 0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 10:07

DSCN2316Départ en fanfare ! Jean-Marie Pelt a entamé la 3ème fête de la soupe, hier, mercredi 19 octobre 2011, au théâtre municipal devant près de 200 personnes. Durant deux heures, il a magistralement exposé ses conceptions sur l’état de notre monde en s’autorisant des échappées souvent savoureuses. Une conférence intitulée « La Terre en héritage » au cours de laquelle Jean-Marie Pelt a abordé le nécessaire partage des ressources prenant pour exemple les métaux rares indispensables à la conception de nos « engins » électroniques. Il a alors convoqué Robert Schuman et son idée de « dévaluation des frontières ». Européen convaincu, le mosellan Jean-Marie Pelt a défendu une gouvernance mondiale et imaginé une cogestion des ressources rares.

Vie et mort du capitalisme : Jean-Marie Pelt a développé l’idée selon laquelle le succès du communisme et du libéralisme serait consécutif à celui du darwinisme à la fin du 19e siècle. Justifiant la loi du plus fort, le « ôte toi de là que je m’y mette » le darwinisme aurait été rapidement appliqué à l’économie, aboutissant aux considérables écarts de conditions observables aujourd’hui. Regrettant l’élargissement du fossé entre les plus riches et les plus pauvres, proposant une différence maximale d’un coefficient 40, le conférencier a dénoncé les dérives du capitalisme financier, à distinguer du capitalisme entrepreneurial. Il a pronostiqué sa fin prochaine, s’appuyant sur la disparition inattendue du communisme il y a une vingtaine d’années, et a proposé un nouveau modèle de développement inspiré du mutualisme. Un mutualisme observable dans la nature. A partir d’exemples végétaux ou animaliers, Jean-Marie Pelt a démontré que la collaboration, voire l’altruisme, était d’ordre naturel, et que l’homme ferait bien de s’inspirer de ces comportements associatifs. Revendiquant sa culture chrétienne, Jean-Marie Pelt a évoqué le souvenir du savant Théodore Monot qui au crépuscule de sa vie lui confiait sa crainte de voir prochainement l’espèce humaine disparaître, et n’entrevoyait une solution que dans la promotion de l’amour, un amour prôné par toutes les religions du monde mais jamais mis en pratique à l’échelle d’un peuple.

Dans un autre registre, Jean-Marie Pelt a vanté les mérites des énergies renouvelables en particulier celles du soleil et des marées. A contrario, il a dénoncé l’entêtement français à développer le nucléaire, rappelant les tragiques accidents, dénonçant la faute morale de la transmission aux générations futures d’un héritage aussi dangereux, précisant le coût considérable des projets nucléaires et du démantèlement des installations. Il a dit le peu d’estime qu’il avait pour l’EPR et ITER, leur promettant le même sort que super Phénix. Un gâchis astronomique d’un argent qui pourrait être consacré aux énergies renouvelables, potentiellement créatrices de milliers d’emplois.

Le botaniste et pharmacien de formation a également abordé les menaces qui pèsent sur la biodiversité, s’inquiétant de la disparition des fleurs sauvages et des abeilles. Sous l’effet des pesticides et des OGM (occasion de rendre hommage au combat acharné d’Eric Séralini, notre conférencier de l’an dernier présent dans la salle ce soir), les abeilles disparaissent et avec elles la pollinisation des fruits et légumes-fruits. Face à ceux qui prendraient acte de cette disparition sans trop s’en inquiéter, Jean-Marie Pelt a défendu la nécessité vitale d’une alimentation variée et exposé les dangers d’une alimentation trop carnée. Il a rappelé le rôle des fruits et légumes, sources d’antioxydants et d’anti radicaux libres, dans la lutte contre le vieillissement cellulaire, et ainsi mit en exergue le rôle inestimable des abeilles et des petites fleurs sauvages pour notre survie.

D’aucuns vont regretter que Jean-Marie Pelt n’ait pas davantage centré sa longue intervention sur l’alimentation, étant donné le cadre de la conférence. Mais l’assistance aura pu, grâce à l’éclectisme de l’exposé et à son franc parler, apprécier le personnage et, sous sa bonhommie septuagénaire, estimer sa conviction pour la défense de l’écologie et d’une société plus juste.

 

Olivier Jouault

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 19:29

Dès cette semaine, venez lécher les vitrines de Carentan qui vous proposent un avant-goût de la fête de la soupe. 61 commerçants, adhérents de l'UCAIPC, font une place aux clichés de Marion Jouault, jeune photographe carentanaise, qui a couvert (sans jeu de mots) les deux premières éditions de Mange ta soupe !

 Affiche oeil2

Repost 0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:40

affiche banq2011Les Arcades de l'Histoire aiment la soupe et la fête, aussi comme l'an passé proposent-elles un banquet normand et une soupe aux bouquins. Mais elles ajoutent un ingrédient à leur recette en organisant un concours d'épouvantails.

 

Pour le Banquet normand, cliquez ici. Au menu,

Moque de bère

Guichon d'soupe d'ichin

Pâté pesillé

Sauté de porc au cidre et ses petits légumes

Fromage

Tarte ès pommes sauce caramel

Café

Affiche-lapin-2011Le tout animé par le groupe Hague Vaten qui vous fera chanter et danser entre deux plats pour faire un petit peu de place. Tout ça pour 12 euros, c'est pas trop assaisonné, non ? Mais pour ce prix là nous ne ferons pas la vaisselle ! Vous voudrez bien apporter vos couverts dont un bol pour la soupe.

Seuls les 100 premiers à réserver au 02 33 71 12 71 seront servis ! Alors ne traînez pas. Ce sera le samedi midi 22 octobre à la salle des fêtes de Carentan. Malheur au 101ème !

 

La deuxième Soupe aux bouquins aura lieu le lendemain, dimanche 23 octobre, à la salle des fêtes de Carentan. Pour les visiteurs les portes ouvriront à 9 h 00 et ne se refermeront qu'à 18. L'entrée est gratuite, qu'on se le dise. Il est possible de se restaurer sur place et de déguster une soupe aux arcades. Professionnels et particuliers peuvent exposer leurs livres, les premiers mètres de déballage étant gratuits. Pour obtenir un bon de réservation à la soupe au bouquin, c'est ici. Pour tous les détails, reportez-vous au règlement, ici.

  affiche -pouv

Un Concours d'épouvantails, ouverts à tous, est pour la première année organisé par les Arcades de l'Histoire. Pour obtenir le règlement cliquez ici. Les épouvantails seront plantés dans la rue de la Halle (le long de la salle des fêtes) dès 9 h 00 du matin pour les plus matinaux. Le public sera invité à désigner son épouvantail favori, le résultat étant divulgué à 18 h 00. Pour corser l'affaire, les épouvantails devront évoquer la Normandie, 1 100e anniversaire de notre province oblige.

Repost 0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 19:31

Le programme est arrivé depuis lundi 26 septembre. Papier recyclé/recyclable avec de l'encre végétable.

Vous le prenez dans la main et commencez à savourer le menu de notre troisième couvert...

 

photos-programme-0002_01-1.jpg

 

Ensuite vous l'ouvrez et découvrez l'entrée du 19 au 21 octobre...

photos-programme-0003_01-1.jpg

 

... et pour finir, vour le retournez pour découvrir le plat de résistance du 22 et 23 octobre.

Actuellement la diffusion est en cours à Carentan et dans de nombreux sites dans la Manche et le Calvados. La semaine prochaine notre diffuseur s'occupera de la ville de Caen.

Si vous souhaitez le recevoir à la maison, rien de plus simple, donnez-nous votre adresse postale au courriel suivant : mangetasoupe@neuf.fr

 

photos-programme-0004_01-1.jpg

 

Bon appétit !

Repost 0
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 15:51

Tendance soupe !

 

Franck Hamel (rencontré dans une autre vie il y a 4 ans en Roumanie !) nous proposera de découvrir un travail original de prise de vue autour de recettes de soupes d'ici et là-bas. Un travail conçu et mis en place pour notre 3ème couvert de "Mange ta soupe !".

 

Regroupées sous l'intitulé "Tendance soupe", ses photos seront présentées à la maison de l'Action sociale et de l'emploi, à Carentan.

 

L'auteur vous propose un site internet pour retrouver la compositon de ses photographies, bon appétit ! :

http://tendancesoupe.franckhamel.com

 

 

affiche-web.jpg

Repost 0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 08:29

 

Encart Programme ParcBD

 

 

3ème édition Programme 

En cliquant sur le lien ci-dessus vous pouvez télécharger le programme du troisième couvert de "Mange ta soupe !" / 19 au 23 octobre 2011. Document à ne pas imprimer car vu son format il sera plus facile à lire sur votre écran que dans un A4. C'est aussi un simple geste pour protéger notre Terre ! Pour avoir le programme dans vos mains il sera toujours possible de se le procurer sur place. Nous pouvons aussi toujours vous l'envoyer si cela vous semble indispensable (faire une simple demande, en donnant votre  nom et adresse postale, par courriel : mangetasoupe@neuf.fr).

 

Repost 0